Entorses et prise en charge en Ostéopathie.


Entorse du genou et ostéopathie

Les entorses sont les principales atteintes traumatologiques du corps. Ces atteintes sont néanmoins mal pris en charge et sous estimées quant à l'impact sur la posture globale du corps.


En effet, le caractère bénin d'une entorse ne favorise pas une rééducation strict et minutieuse pour retrouver une intégrité optimale de l'articulation touchée.


Pourquoi les entorses peuvent influencées négativement le corps en entier?


Tout d'abord intéressons nous sur les deux principales sources d'entorse: la cheville et le genou.


Les entorses de chevilles sont la majeurs parties des atteintes ligamentaires. Le mécanisme est le suivant: le pied part à l'intérieur et un écart trop important entre la malléole et le pied étire ou arrache les fibres du ligament.

Mécanisme d'entorse externe de cheville / ostéopathie lyon

Ici, nous voyons le mécanisme de bascule dit en "varus" du pied entrainant un lésion du ligament latéral externe de la cheville. Cependant, même si les autres ligaments ne sont pas touchés spécifiquement, ceux-ci réagissent aussi au traumatisme entrainant une dysfonction globale de la cheville.


Pour les entorses du genou, nous voyons différents atteintes ligamentaires: Atteintes ligaments latéraux et/ou ligaments croisés.

Les mécanismes sont plus complexes suivant les atteintes ligamentaires (ski, football, chute, accidents de la voie publique).

Les stades des entorses du genou / ostéopathie lyon

Ici, nous voyons les différents stades de gravité des entorses du genou, suivant les ruptures des ligaments.

Les déchirures des deux groupes de ligaments (croisés et latéraux) entrainent des atteintes graves du genou et une compensation profonde de la posture globale du corps.


Pourquoi les ligaments sont-ils si important ?


Deux raisons sont indissociables de la bonne intégrité d'une articulation:


- Maintient des pièces osseuses pour une mobilité optimale de l'articulation. L'axe de mouvement doit être respectée afin de ne pas subir des contraintes supplémentaires entrainant une usure prématurée du cartilage des articulations (arthrose).


- Les ligaments contiennent des récepteurs pour la posture du corps (appareils de Golgi). À chaque mouvement du corps, les ligaments informent en permanence le système nerveux central de la position de chaque articulation dans l'espace. C'est la proprioception.

En effet, en cas de chute, les ligaments, par voies réflexes, informent et alertent le corps ceci afin d'éviter d'autres atteintes.


Si un ligament lésé cicatrise mal ou ne récupère pas toute son intégrité après un traumatisme même bénin, les informations et le bon maintient de l'articulation sera perturbé. Cela engendra des compensations chroniques du corps, entrainant d'autres douleurs chroniques.


Mais alors, quel est le bon traitement ?


Pour les entorses bénignes (sans arrachements osseux ou déchirures totales du ou des ligaments, les conduites à tenir résident dans le mot GREC:


G : GLAÇAGE, Pose de glace le plus tôt possible diminue l'inflammation et le saignement de la zones lésée.


R: REPOS, le délai de repos en environ de 48h. Après ce délai, la reprise progressive du mouvement de l'articulation favorise la cicatrisation et le drainage des toxines accumulées.


E: ÉLÉVATION: La hauteur préconisée est d'environ 10cm au dessus du coeur. Cela favorise le retour sanguin par les veines, favorisant la diminution de l'oedème post-traumatique.


C: COMPRESSION, Un bandage, serré modérément, empêche l'épanchement liquidien dans l'articulation et soutient le ou les ligaments lésés.


Les chirurgies sont indiquées en cas d'entorses graves, avec arrachements osseux ou ruptures totales des ligaments.


La rééducation est donc essentielle chez votre kinésithérapeute pour travailler la proprioception, la bonne mobilité de l'articulation et le renforcement musculaire autour de l'articulation.


L'abord en ostéopathie.


L'ostéopathe, après un examen clinique strict, peut vous aider à accélérer le processus cicatriciel dès le début du traumatismes.


Phase aiguë:


L'ostéopathe favorisera le bon drainage de l'articulation en aidant les structures de l'articulation à bien se mobiliser.

En effet les apports cicatriciels sont présents dans le sang, il faut donc favoriser l'apport sanguin et son retour afin de drainer les résidus inflammatoires.


Phase Chronique:


Après chaque traumatisme, un bilan de mobilité et postural doivent être effectués chez votre thérapeute. La mobilité spécifiques d'abord de l'articulation atteinte mais aussi tout le système compensatoire du corps.


  • Équilibre des deux ceinture (supérieures et inférieures)

  • Tensions musculaires

  • Lésions tissulaires

  • Adaptation de la posture du corps.

  • ...


Votre ostéopathe D.O. par son approche globale, vous aidera à vous rétablir efficacement dans le temps.


Pour d'autres informations, n'hésitez pas à me contacter.


Bien à vous,


Paul-Adrien GRIVEAUD

Ostéopathe D.O. Lyon Croix-Rousse.

#entorses #genou #cheville #douleursarticulaires #traumatismes #lyon #ostéopathie

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
No tags yet.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square